Pour le renouveau de Jacou

Posted by Admin in Non classé | Leave a comment

NOUVEAUTÉS 2016

Notre maire se prend pour un seigneur

Un budget conséquent (environ 3 500 000 € en première approximation) pour la réhabilitation du château de Bocaud.
Les Jacoumards vont pouvoir en profiter…  Pas du tout !

Le projet de M. Calvat est d’y installer les services de la mairie, et, bien-sûr, le cabinet du maire !
Il y a bien d’autres utilisations de cet espace, de ces jardins, de ces locaux, dont pourraient profiter les habitants de notre commune. Mais c’est sans compter avec l’égo de notre premier magistrat qui se voit seigneur de la commune.

 

UN GRAND MERCI

DEMAIN A JACOU remercie très sincèrement les 451 Jacoumards qui nous ont fait confiance.
Nous avons obtenu 15,35% et passons ainsi 2 barres symboliques :
* celle de 5% qui nous permet d’être remboursés pour partie de nos frais de campagne,
* celle de 10% qui nous permettait de nous maintenir au 2ème tour s’il avait eu lieu.
C’est donc un score très honorable pour une jeune liste qui se présentait pour la première fois et qui a toujours mené une campagne propre dans le respect des convictions de chacun.
N’oublions pas qu’en tenant compte des abstentions, des votes blancs et nuls, la liste PS n’a été élue que par 43,74% des électeurs inscrits …
Grâce à vous, nous avons donc aujourd’hui 2 élus pour porter nos propositions au conseil municipal.
Nous continuerons à nous exprimer pendant les 6 prochaines années et à construire une autre politique pour JACOU, ce village que nous aimons tant.

N’hésitez pas à nous contacter ou à nous rejoindre :
demain-a-jacou@orange.fr

Cliquer sur une brève pour lire l’article correspondant
[easingsliderlite]Cliquer sur une brève pour lire l’article correspondant


NOUS NE CRAIGNONS PAS D’ÊTRE LES PREMIERS A PUBLIER NOS IDÉES.

NUL DOUTE QU’ELLES RISQUENT D’ÊTRE REPRISES PAR D’AUTRES.

CE SERA LA PREUVE QU’ELLES SONT BONNES ET INSPIRANTES POUR CEUX QUI N’EN ONT PAS.

Notre Programme est en ligne

Une nouvelle liste, « Demain à Jacou », s’est créée, en opposition à l’équipe PS en place depuis 24 ans, et avec une approche différente de la liste « Jacou Autrement » (pilotée par JP LOPEZ).

Cette liste se présente aux prochaines élections municipales de mars 2014 sans étiquette, mais avec diverses sensibilités, et regroupera des personnes de différents horizons.

Un seul parti fédère les colistiers : JACOU.

Emmenée par Richard Huméry et Alexandra Di Frenna, cette liste aura pour ambition
• de rendre aux citoyens de la commune leur capacité à décider de leur avenir,
• de mettre en place une politique participative avec la prise en compte des idées de chacun,
• de construire ensemble un PROJET CREDIBLE ET NOUVEAU pour Jacou.

Si l’aventure « Demain à Jacou » vous tente, et si vous voulez apporter votre pierre à l’édifice, rejoignez-nous en envoyant un message à  Demain à Jacou
ou téléphonez au 06 37 54 03 41
Et sur Twitter et sur Facebook

Des Algecos à l’école !

Posted by Admin in Non classé | Leave a comment

Depuis des années la mairie en place soutient que la création de nouveaux logements dans notre commune n’aura aucun impact sur les effectifs des écoles.

Que nenni, nous avons noté l’ouverture de plusieurs classes en maternelle et primaire !

Et tous les parents constatent les difficultés de circulation aux heures d’ouverture et fermeture des classes.

A la rentrée il nous a été répété (Cf. FCPE) qu’il ne fallait pas s’inquiéter de l’avenir, car la mairie trouverait une solution,  si tant est,  qu’une classe devrait encore être ouverte à Condorcet.
D’ailleurs, on nous confirmait, que des discussions étaient engagées avec les enseignants pour répondre aux besoins.

Et bien la voilà la solution trouvée par la mairie :

La classe des prof est déménagée dans la bibliothèque, la bibliothèque qui avait déjà fondue comme neige au soleil sera dans des Algecos.

Les dits Algecos seront placés dans la cour, et il est question d’abattre des arbres pour cela.

Comme vous pouvez l’imaginer cette solution ne convient à personne (sauf à la mairie), car la salle des profs actuelle était également utilisée pour des ateliers : cuisine, travaux manuels, fun-day, réunions ….

Souvenez-vous aussi que la salle d’activités manuelles a déjà été supprimée (pour manque de place).

Non seulement les enseignants se retrouvent avec un espace réduit, mais une fois encore les enfants se voient supprimés des moyens liés à la qualité de leurs apprentissages.

En plus, cette solution vise à faire face à l’ouverture d’une seule classe supplémentaire, alors qu’il en faudra 2 à terme (avec l’arrivée de la Draye phase 2, et les enfants de maternelle plus nombreux). Quelle sera la solution ? des Algecos en étages avec cette fois ci des enfants dedans pour faire classe ?

Chacun sait à quel point ces aménagements sont inconfortables, même si vous y mettez la clim, moquette etc…. des Algecos restent des Algecos et ne peuvent être qu’une solution temporaire.

Alors pourquoi la mairie investit-elle 150 000 € dans l’achat ? Cela serait-il du définitif ? Ou de l’argent encore une fois gaspillé !

Nous, nous pensons que l’espace scolaire doit être totalement repensé.

Les bâtiments actuels n’ont jamais été revus depuis leur construction alors que les besoins évoluent avec les méthodes d’enseignements, les nouvelles technologies, les besoins des enfants.
La marelle qui a été repeinte dans la cours cet été, ne sert pas, pourquoi ?
Le terrain de bille, est délaissé par les enfants, pourquoi ?

Évoluons avec notre époque et ne tentons pas d’enfermer nos enfants dans le passé, mais tournons les vers l’avenir.

Certes notre idée est ambitieuse, certes elle demande des fonds, mais en renonçant à nos indemnités d’élus, nous vous donnons la preuve que nous sommes disposés à de gros efforts et à utiliser au mieux les ressources de la commune pour le bien des Jacoumards en commençant par nos enfants.

Inutile de gâcher 150 000 € en achat d’Algecos alors que ce n’est pas une vraie solution.

Halte au gaspillage de l’argent des Jacoumards, arrêtons de nous faire mener en bateau !

Temps d’Accueil Périscolaire

Posted by Admin in Non classé | Leave a comment

Temps d’Accueil Périscolaire

Qui y voit clair dans le financement du TAP ?

Entre les subventions de l’état + CAF, et ce que la mairie annonce en dépense, les chiffres ne collent pas.
Quel est le coût réel du TAP ?
La mairie serait-elle bénéficiaire au final ?
Que devient ce surplus d’argent ?
Pourquoi la suppression de l’étude pour raison financière ?

Lors du dernier conseil municipal (10/02/14) qui a adopté le Débat d’orientation Budgétaire il a été décidé que la gratuité du TAP serait maintenue avec un concours financier de l’État et de la CAF

Reprenons les diverses communications nationales et locales sur le sujet.

4 sources de financement possibles :

  1. CAF (0.5 €/h réalisée et par enfant limité à 3h / semaine et 36 semaines par an)
  2. Etat (dotation la première année : 50 € / élève / an + dotation complémentaire de la DSR (dotation de solidarité rurale) ou DSU (dotation de solidarité urbaine) de 40 € par enfant en 2013/14, puis 45 € en 2014/2015 puisque la dotation de 50 € devait disparaître (en cours de discussion au niveau du gouvernement à l’heure actuelle)
  3. Communauté de commune (l’agglo mets à la disposition de Jacou des ressources mais pas de financement)
  4. 4.    Mairie

 Quelques calculs :

Avec les éléments de base à notre disposition,
417 élèves au 17/10/13 à l’école élémentaire
233 élèves au 31/05/13 à l’école maternelle
Total 650 élèves

 

Financement de l’Etat :

50€ + 40 € = 90 € x 650 élèves = 58 500 €

Financement de la CAF :

Il est à signaler que ce financement est assujetti à une déclaration de la commune sur le nombre d’heures réalisées.

Ne disposant pas de chiffres précis, je me réfère au premier compte-rendu du COPIL (COmité de PILotage) du 26/09/13 :

« Renaud Calvat informe le COPIL de la fréquentation des TAP :

En maternelle, 180 élèves sur 233 fréquentent les TAP dont 40 viennent de façon très aléatoire c’estàdire que les enfants sont inscrits en TAP mais les parents, ayant pu se libérer plus tôt, viennent les chercher alors que le TAP a débuté.

En élémentaire, 350 élèves sur les 420 fréquentent les TAP. »

0.5 € x 3 heures x 36 semaines x (350+180) élèves = 28 620 €

Financement perçu (estimé  à un taux de fréquentation de 80 %) :
58 500 +28 620 € = 87 120 €

Sur la base du rapport de l’Assemblée Générale de la FCPE du vendredi 20 septembre 2013 – Rapport moral 2012-2013 – Il est rapporté par Mme Sabine Perrier-Bonnet au nom du maire de Jacou, M. Calvat :

« …le coût de cette réforme est de 80 000 euros et que l’agglomération de Montpellier ne donne pas d’aide financière mais quelques moyens supplémentaires comme des animateurs ou des cours de cirque. Par contre une aide de la CAF est prévue. A l’école élémentaire, 20 activités de grande qualité sont proposées. Elle confirme que M Calvat s’est engagé sur la gratuité des TAP tant qu’il sera maire. La fréquentation des TAP dépasse les 85% »

Le TAP coûte donc 80 000 € à la mairie, alors que les subventions perçues seraient de 87 120 € sur la base d’un taux de fréquentation de 77 % sur l’école maternelle et 83 % sur l’école élémentaire (cf. informations transmises par Mr le Maire lors de la réunion du COPIL du 26/09/13)
Ce qui donne un taux moyen de fréquentation de 80 % et non pas 85 % comme calculé par la mairie.
S’l s’avérait que le taux soit de 85 % alors les subventions de la CAF augmenteraient à 29 970 € (+1 350 €)

Que deviennent ces 7 120 € sur la base d’un taux de fréquentation de 80%  (ou 8 470 € sur la base d’un taux de fréquentation de 85 % annoncé par la mairie) ?

Pourquoi il est annoncé que le financement du temps d’étude n’est plus possible en raison des budgets alloués au TAP ?

Pour conclure :

Il est certain que les chiffres sont flous.

Nous pouvons admettre une petite différence selon les périodes de références.
Mais certainement pas que les taux soient gonflés pour valoriser une mesure (taux de fréquentation). Ou sous évalués pour cacher des mouvements de budget ou justifier la suppression de certains services aux Jacoumards (l’étude).

Ceci n’est qu’un petit exemple.

Plus de transparence est souhaitable.

Mais qu’en est-il des autres postes, avec des sommes beaucoup plus conséquentes (urbanisme,  …) ?

 Sources :

  • Dossier de presse ministère de l’éducation nationale Janvier 2013
  • COPIL du 26/09/13
  • Assemblée Générale de la FCPE du vendredi 20 septembre 2013

 

Transparence et obscurité

Posted by Admin in Non classé | Leave a comment

LE SILENCE ASSOURDISSANT DES TÊTES DE LISTES DÉCLARÉES !!!

Pendant que nous allons vers les Jacoumards en toute transparence,
Que nous communiquons sur la constitution de notre équipe, sur  l’avancement de notre
réflexion, sur la mise en œuvre de notre projet et sur l’élaboration de notre programme,

Qu’en est-il des autres listes ?

Certes, il est plus aisé de se taire quand on n’a pas d’idées, que de prendre la parole pour ne rien dire sinon critiquer les idées des autres.
Partant de ce fait, les Jacoumards ne peuvent que s’inquiéter !
Car depuis que nous avons commencé à communiquer via notre site, les réseaux sociaux, le tractage, les réunions, nous n’avons encore rien entendu des 2 autres têtes de liste.

Où est le débat d’idées ?

Nous nous attendons au pire avec une campagne à charge et non constructive,
puisqu’il n’y aura aucune idée à discuter. Si ce ne sont les nôtres.

C’EST SANS AUCUN DOUTE…. LE COTE OBSCUR DE LA FORCE !

LA FORCE « PS » A JACOU :

Renaud CALVAT a déclaré sa candidature et présenté ses vœux en décembre MAIS :

RIEN sur l’équipe …
RIEN sur le projet …
RIEN sur le programme …

LA FORCE « UNION REPUBLICAINE » A JACOU :

Jean-Pierre LOPEZ, « soutenu par tous les partis de droite et du centre » (selon ses dires), a déclaré sa candidature en novembre MAIS :

RIEN sur l’équipe …
RIEN sur le projet …
RIEN sur le programme …

NOUS ATTENDONS MAIS LES JACOUMARDS ATTENDENT AUSSI.

NOUS, NOUS NE LES OUBLIONS PAS.

Un nouveau tract

Posted by Admin in Non classé | Commentaires fermés sur Un nouveau tract

Ce week-end de mi-février nous distribuons aux Jacoumards un nouveau tract, qui contribue encore à notre Transparence.

Tract 4 recto

Tract 4 verso

 

Combien sommes-nous ?

Posted by Admin in Non classé | Leave a comment

Combien sommes-nous ?

Par un pur hasard, un de nos colistiers inquiet de ne pas avoir eu la visite de l’agent recenseur, s’est rendu à la mairie pour s’en inquiéter.
Quelle ne fût pas sa surprise en apprenant, par une employée municipale, que les numéros pairs de sa rue, le Chemin de la Fabrique, ont été oubliés…

Mais sont-ils les seuls ? Combien d’oubliés à JACOU ?

Notre équipe a distribué des tracts à Jacou il y a un mois environ, en prenant garde de ne pas en mettre dans les boîtes aux lettres professionnelles, et en prenant soin de comptabiliser le nombre de documents distribués.
Au compteur : 2 727 tracts.
En comptant 2,27 personnes par logement (indice INSEE), cela représente plus de 6 000 habitants à JACOU !

Le recensement, un acte civique mais aussi une obligation (Loi 7 juin 1951 modifiée) qui permet de déterminer la population officielle de chaque commune :
En 2009 (entre le 15 janvier et le 14 février) :
8 agents recenseurs ont effectué le recensement pour les 9 districts  INSEE de collecte.  100% de la population a été prise en compte.
En 2014 (entre le 16 janvier et le 15 février) :
12 agents recenseurs ont effectué le recensement pour les 12 districts INSEE de collecte (pourquoi une telle augmentation des agents ?). Impossible de définir le pourcentage de la population prise en compte.

A une période où l’augmentation du nombre d’habitants et le manque d’anticipation de l’équipe municipale en place devient flagrante et dénoncée par notre mouvement, que peut-on penser de ces oublis ?

Alors augmentation non maîtrisée ?

C’est ce que nous affirmons dans nos pages, et qui cause bien des difficultés aux Jacoumards, autant pour les écoles que pour les commerces de proximité, les places de parking, les transports, l’accueil de nouveaux adhérents dans les associations etc. …

Il est temps de réagir ! « Demain à Jacou » s’y engage.

Le Clientélisme…

Posted by Admin in Non classé | Commentaires fermés sur Le Clientélisme…

Le clientélisme politique.

Mal endémique de notre république, le clientélisme gangrène nos institutions. Il s’entend ici, comme une faveur injustifiée accordée à une personne, souvent en échange de son vote. L’utilisation par les députés de la réserve parlementaire est révélatrice de cet état de fait. Les députés français sont également accusés de clientélisme en faveur de leurs administrés locaux, en faisant pression sur le gouvernement pour l’obtention de crédits en faveur de leur circonscription.

Exemple : un juge de commerce rend un jugement favorable, ou une personnalité politique octroie un appartement (affaire des HLM de Paris), en échange d’un soutien futur (vote, soutien de la campagne électorale…).

Des exemples

Ce clientélisme peut s’appuyer sur différents domaines :

  • Permis de construire. La révision du PLU a permis à des mairies de classer en zone constructible des terrains se situant en zones inondables au mépris des critères relatifs aux risques d’inondation.
  • Demande de « commissions » pour créer une entreprise.
  • Obtention du licenciement d’un cadre d’une entreprise qui avait refusé d’intervenir pour l’embauche d’un protégé d’un responsable local.
  • « Dessous de table » à l’occasion d’achat de terrain.
  • Vente de bandes de terrains et de délaissés communaux à un prix fixé par les domaines (1 euro à 40 euros).
  • Non publication à pôle emploi des postes ouverts pour assurer le recensement.

Ce clientélisme induit des effets pervers, en particulier la réticence de beaucoup de citoyens à s’engager dans une opposition constructive de peur de représailles.

Pour lutter contre cette tendance naturelle du système politique, en particulier local, il faut instituer des commissions, chaque fois que cela est possible, où siège un membre de l’opposition.

Avertissement concernant nos données

Posted by Admin in Non classé | Leave a comment

Il est très difficile de recueillir des informations officielles et à jour sur Jacou. Pour exemple le nombre d’habitants ou d’électeurs.

La mairie, comme on peut s’en douter, ne nous aide pas…
Nous puisons donc nos informations auprès des Jacoumards, sur internet, sur les communications passées officielles…

Nous tentons de les croiser, mais parfois nous sommes devant un dilemme.
Quelle est la bonne donnée ?
Il se peut de ce fait que quelques erreurs mineures se glissent (elles ne changent pas le fond des points abordés – ex: nombre précis des habitants de la Draye ), mais cela risque de nous être reproché à terme. Cela n’est nullement intentionnel et nous nous en excusons par avance.

N’hésitez pas à nous les faire remonter pour correction.
Nous avons à cœur de toujours faire de notre mieux.

Jumelage

Posted by Admin in Non classé | Leave a comment

NOUS LE PROPOSONS, ILS EN PARLENT…

Certes, si les ambitions sont modestes (échange de correspondance…) la volonté est là, pour la première fois depuis 15 ans, de faire connaitre aux jeunes Jacoumards l’existence de ce jumelage avec une ville du Portugal.

Cette information nous a été communiquée lors de l’AG du comité de Jumelage.

Mais réfléchissons un peu plus loin :

Comment intercaler cette idée avec le projet européen COMENIUS mené par les enseignants et dont bénéficient les enfants ?
A JACOU, le projet COMENIUS s’articule autour d’un partenariat avec 4 écoles de FINLANDE, ESPAGNE, ANGLETERRE et BELGIQUE.
Les enseignants vont-ils accueillir favorablement cette nouvelle charge ?
Les enfants ne seront-ils pas perdus ? 5 pays différents, des projets différents, des langues différentes…

Par contre, félicitons Monsieur le Maire pour sa proposition d’introduire enfin Sernancelhe dans les activités du TAP (atelier journalisme), et ce très rapidement.
Cela permettra aux enfants de faire connaissance avec cette ville, sa culture, sa langue et dans un cadre ludique que nous espérons de qualité.

Soirée enfants

Posted by Admin in Non classé | Leave a comment

Il est très agréable de jouer et rire en fin de semaine autour de jeux de société
et livres partagés avec les enfants ou entre adultes.

Merci aux organisatrices pour leur investissement et bonne humeur.

Embellissons le lieu et  équipons le spécifiquement pour ces animations,
cela le vaut bien !

L’eau à Jacou

Posted by Admin in Non classé | Leave a comment

L’accès à l’eau brute est un réel problème pour bien des Jacoumards : le point d’arrivée d’eau est trop éloigné de leur habitation, difficile d’avoir des devis de l’agglomération et de BRL.
Les accords de la mairie pour les travaux de mise en place des conduites prennent 7 à 8 mois, le prix du raccordement établi sur la base de coûts fixes + la distance au point d’arrivée de l’eau brute est exorbitant (jusqu’à 10 000 €)… les freins sont tellement nombreux, et le soutien de la mairie si inexistant, qu’il est légitime de se demander pourquoi ?
Alors que Jacou s’est engagé dans la mise en place de l’agenda 21, que l’accès à l’eau brute en fait partie, il est incompréhensible qu’il soit aussi difficile d’y avoir accès.

L’intérêt serait-il que les Jacoumards restent fidèles au fournisseur Véolia pour toutes leur consommations y inclus jardin, piscines… ?

L’eau brute coûte 0,57 € TTC le m3 l’eau traditionnelle 3 € TTC ! (hors abonnements)

Les compteurs verts
Pourquoi n’est-il pas possible non plus de se faire installer des compteurs verts par Véolia. Véolia refuse, la mairie ne bouge pas !
Pourtant dans certaines communes toutes les habitations ont 2 compteurs.
Le principe du compteur vert, dit aussi « compteur agricole » ou « compteur jardin » est simple : vous n’avez pas 1 seul compteur d’eau, mais 2.

Compteur 1 : votre compteur traditionnel. Il comptabilise votre consommation d’eau courante, destinée à devenir des « eaux usées » (« grises » et « vannes »).  Lorsque vous recevez votre facture d’eau, vous devez donc payer l’assainissement de cette eau en plus de la consommation pure.

Compteur 2 : un 2ème compteur, indépendant de votre compteur d’eau traditionnel. Il est dit « compteur vert » et  comptabilise  l’eau utilisée pour des usages « ne rejetant pas d’eau usée », comme l’arrosage puisque l’eau retourne directement à la terre, sans passer par la case « assainissement ». Sur la facture d’eau il n’est donc pas compté.

L’eau moins chère avec les « compteurs verts » !

Après renseignement par des voies officielles auprès de Véolia, ce n’est pas possible à Jacou.

Après renseignement par des voies NON officielles auprès de Véolia, c’est tout à fait possible. Il faut que la mairie prenne en main le dossier !